Découvrir 3 parcs nationaux pendant un voyage d’aventure au Costa Rica

Destination de prédilection des écotouristes, le Costa Rica est un pays jalonné de réserves naturels et de parc nationaux. Il serait dommage de rater les meilleurs lors d’un séjour. Voici une sélection de sites qui aidera les touristes à faire leurs choix avant de partir pour ce bout de paradis.

Le parc national du volcan Irazú et sa montagne vertigineuse

Le parc national du volcan Irazú est un site à absolument visiter durant un séjour au Costa Rica. Située à une trentaine de kilomètres de la ville de Cartago, cette aire protégée comprend le plus haut volcan du pays. C’est donc un endroit de choix pour contempler de beaux paysages. Depuis son sommet, on peut apercevoir l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes. Bien entendu, pour avoir ce privilège, il faut que le temps soit dégagé. Afin de mettre toutes les chances de son côté, il est conseillé de consulter la météo au préalable. Pour éviter le brouillard, s’y rendre le plus tôt possible est aussi conseillé. N’étant plus actif, ce volcan ne présente aucun danger pour les randonneurs. Cela dit, par moment, il produit des émanations de fumée. Pour information, le site est ouvert de 8 h à 15 h 30 et le prix d’entrée est d’environ 15 $.

Le parc national Braulio Carrillo un havre de paix pour les animaux

Outre le parc national du volcan Irazú, le parc national Braulio Carrillo est un site intéressant à voir. Créée en 1978, cette réserve a pour but de protéger la riche biodiversité qu’elle abrite. Pour découvrir ses merveilles, une randonnée s’impose. Les itinéraires de ce parc sont dédiés aux aventuriers ayant un niveau intermédiaire. Il faut donc avoir une bonne condition physique pour réussir les randonnées. Au cours de leurs expéditions, ces explorateurs auront l’occasion de voir un bon nombre d’animaux. Parmi eux, il y a les tapirs, les pumas et les coyotes. Un peu farouche, ces mammifères ne se montre pas facilement. Cela dit, les touristes auront plus de chance s’ils font un trekking durant leur voyage d’aventure au Costa Rica. À titre d’information, il est possible de camper au volcan Barva. En ce qui concerne l’heure d’ouverture, la réserve est accessible de 8 h à 15 h 30.

Le parc du volcan Tenori, l’écrin de verdure du Rio Celeste

Pour terminer en beauté leur séjour au Costa Rica, les touristes sont invités à se rendre au parc du volcan Tenorio. Contrairement aux idées reçues, l’intérêt de ce site ne réside pas dans le volcan Tenorio, mais plutôt dans le Rio Celeste. Il s’agit d’une jolie rivière à la couleur turquoise qui se termine en cascade. Sa couleur est due à une réaction physique entre le fleuve Buenavista et un cours d’eau venant du volcan Tenorio. Cela dit, s’il pleut, la rivière se teint plutôt de marron. Pour éviter la déception, il faut donc mieux se renseigner sur la météo avant d’y aller. Pour admirer cette merveille de la nature, les globe-trotters pourront emprunter un sentier facile de 3 km. Il se peut que durant le parcours, ils croisent également quelques agoutis, singes capucins et pécaris. Pour plus de chance d’en apercevoir, il est conseillé de venir le plus tôt possible.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*